Sélectionner une page

Communiqué de Presse d’Henri Huet.
Responsable RN de la 7ème circonscription d’Ille-et-Vilaine.

Dans l’affaire qui a opposé le Maire de Saint-Malo, Claude Renoult, à l’association de M. Guillard « Osons » pour des faits de diffamation, le Maire de Saint-Malo vient d’être débouté par le tribunal correctionnel de Saint-Malo.
Au-delà du fond de cette affaire, il y a à redire sur la forme puisque le Maire avait sollicité, auprès de son Conseil municipal, la prise en charge des frais d’avocat par la municipalité.
Le 14 décembre 2017, le Conseil municipal de Saint-Malo dans son intégralité, majorité et oppositions confondues, a voté la prise en charge par le contribuable des frais engagés. M. Renoult n’a certainement pas fait dans l’économie en prenant comme avocat un ténor du barreau de Rennes.
M. le Maire venant d’être débouté de toutes ses actions, le Front National se demande qui va rembourser les contribuables de ces frais engagés à tort.
Personne ne semble se soucier de cet état de fait dans les différents groupes qui composent le conseil municipal malouin.
Les malouins ont le droit de réclamer leur dû et le Rassemblement National s’en fait ouvertement leur porte-parole en réclamant le remboursement à la collectivité des frais engagés abusivement par leurs élus.
Les élus imprudents ou le Maire lui-même doivent s’engager à ce que ce remboursement soit rendu public afin que les malouins, eux, obtiennent justice.